Le Petit Prince en orbite autour de la mer … Voyage vers l'Essentiel …



Préparation finale …

8 novembre 2012.

Enfin. 5 mois après l’envoi de notre dossier, nous venons de recevoir l’autorisation des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF) pour notre expédition en Antarctique.

Qu’en aurait il été si on nous l’avait interdit ? Après des années de préparation tant matérielle que physique ou psychologique, aurait on renoncé à notre projet quelques semaines avant notre départ ?

Ce dossier, certes intéressant pour bien se questionner, s’informer et s’imprégner de ce qui est autorisé ou non en Antarctique, de ce qu’on peut -doit- faire pour en préserver l’environnement, la vie animale et végétale, est il vraiment adapté à un voilier avec 4 personnes à bord ?

Ledit voilier qui se rend en Antarctique n’a t’il pas déjà une conscience aigüe de l’environnement ?

Car nous n’avons pas attendu un dossier à remplir pour ne pas balancer nos déchets à la mer, ni respecter les animaux … et c’est avant tout grâce aux voiliers connaissant bien la zone, loin d’être avares de conseils et de solidarité, que nous avons pu finaliser notre préparation, ce dont nous les remercions mille fois …..

Mais malheureusement, les TAAFs, censés préserver l’Antarctique, sont aujourd’hui à la botte de l’Association des Tours Operateurs en Antarctique, IAATO, qui tache de se racheter une conscience, -telle Total qui sponsorise le film Home- elle qui rassemble tous les paquebots de croisière qui y pratiquent une activité hautement lucrative alors que le Traité y interdit toute pratique commerciale, paquebots dérangés par ces petits voiliers qui osent apparaître dans cette crique vendue comme inaccessible bout du monde …..

Ou comment exiger les mêmes mesures pour un voilier de 4 personnes ou un cruise ship de 300 … mesures qui ne seront bientôt plus applicables par un voilier, pour de l’autre coté, autoriser les cruise ships omniprésents là bas, à y débarquer leurs centaines de touristes chaque jour …   

Curieusement, des critères comme le bilan carbone, le bilan bruit ou même le risque de transmission de virus et bactéries par voie ne serait-ce qu’orale, sont totalement absents du dossier, critères qui inverseraient peut être cette invasion plus que préjudiciable …

 

Bref. Heureusement, notre autorisation est là. Qu’aurions nous fait sans ? La question ne se pose pas … et nous ne ferons pas l’objet d’une délation, pratique à la limite du nazisme, demandée par les TAAFs et IAATO à l’encontre d’un pauvre voilier parti sans autorisation …

Petit sourire quand même à la lecture de la restriction qui nous est faite : pour des raisons de sécurité liée à la composition de notre équipage, il nous est fortement déconseillé de débarquer à terre !! Pendant 3 mois !! On dirait que les TAAFs ne savent pas ce qu’est un enfant (que dirait la DDASS si on obligeait des enfants à rester enfermés dans 15 m2 pendant 3 mois ??? ;-)   ), … et ne connaissent ni les conditions en Péninsule Antarctique ni l’analyse que tout marin avisé en opère pour la sauvegarde de son équipage et la sécurité de sa maison, et ce en toute circonstance ….

 

Qu’importe, le papier est là, nous allons pouvoir lancer les préparatifs finaux ….

Dernières vérifications techniques.

Déménagement du bateau au maximum pour dégager place et poids.

Approvisionnements en tout genre pour 3 mois. Nourriture. Gaz. Gasoil. Essence. Eau.

Evaluations scolaires de Titouan jusqu’à mi mars, à envoyer avant le départ vers mi-décembre.

Sans oublier le nerf de la guerre, …

…. et de nouvelles rencontres …

 

Car malgré tout le travail qui nous attend, nous prenons quand même le temps de savourer quelques rencontres passionnantes, comme « les 4 Cals qui s’en vont », comme ils aiment à s’appeler, ou encore les « Même pas cap », 2 couples avec respectivement 2 et 4 enfants qui voyagent à travers l’Amérique du Sud sac au dos pour les premiers …

Préparation finale ... dans 04 - Antarctique 245-stephanie-et-pierre-antoine-les-cals-300x225  246-avec-romane-et-maxime-cals-300x225 dans 04.1 - Préparation finale
… ou en camping-car pour les seconds …

247-typhaine-et-bruno-300x225  248-avec-sixtine-et-maelys-300x225

Chapeau bas !

L’occasion pour les petits comme pour les grands de créér de nouveaux liens … malheureusement comme souvent, un peu trop éphémères. Mais qu’importe, ils sont là, et l’enrichissement de l’échange et du partage aussi ….

Merci à vous pour ces discussions, cette ouverture nouvelle ….

 

Que dire encore, de la rencontre de Philippe Poupon, sa femme, Géraldine Danon, et leurs enfants Laura et Marion, accompagnées de leur demi-frère Loup, à bord de Fleur Australe, qui après le passage du Nord-Ouest et un débarquement notable sur Pierre 1er, une île antarctique plus qu’inaccessible, il y a quelques temps, remontent au pas de course vers Puerto Montt … et qui nous offrent, outre 130 repas en conserve pour sportifs Fleury Michon, très utiles quand les conditions sont rudes …, un beau livre écrit par Géraldine qui accompagnera nos traversées du Drake, de bonnes soirées à disserter sur les vies de marins de nos enfants respectifs … et un bel anniversaire avec plein de copines, Laura, Marion, et Emma et Mia, de Vaihéré, pour Anaa …

249-avec-marion-mia-emma-et-laura-300x225

Merci pour tout, et à bientôt peut être ?

 

Comme tout grand projet, celui-ci a un coût … et notre caisse de bord commence à sérieusement s’épuiser … nous commençons donc, d’un coté, à notre niveau, à développer un réseau commercial qui explose littéralement dans le monde entier et sur lequel seront basées nos ressources au retour, et d’un autre coté … partons à la recherche d’un sous-marin de la seconde guerre mondiale pour une argentine un peu farfelue …. comme je l’ai expliqué dans le précédent article … 

 

La préparation de l’expédition va bon train.

Les uns comme les autres carburent.

Le pauvre Titouan -et sa maîtresse- triment 6 à 7 h par jour, 6 jours sur 7 … mais les résultats sont là, le petit loup engrange … et retient !

Franck fait les derniers checks techniques : gréément, moteur, guindeau, voiles, tout y passe … et tout va bien !

Chacun fait le vide dans sa cabine. Le bateau fait une cure d’amaigrissement de 500 kg … et la maison de nos amis Eric et Claude, de Vaihéré, s’encombre à vue d’oeil … Le mètre cube promis triple de volume …. Quant à Tato et Bettina, nos amis argentins, ils héritent de 2 ancres secondaires et autre matériel de plongée. Merci beaucoup à vous tous pour votre gentillesse, votre patience et votre aide ….

Jeu des vases communicants … Faire le vide pour laisser entrer le Nouveau.

6 bidons de 60l viennent s’ajouter à nos 750 l de réserve de gasoil … Là où le Tétris géant commence … Et voilà 4 bidons sanglés, avec l’aide du petit mousse … pour 3 mois … dans notre cabine …

250-cabine-arriere-annexe-de-quille-225x300

Quid maintenant des 10 caddies à rentrer dans le bateau ???

251-la-partie-emergee-de-liceberg-300x225

… et ce n’est que la partie émergée de l’iceberg ….

30 kg de farine, 22 kg de pates, 25 kg de pommes de terre, 13 citrouilles, 15 kg de carottes, 70 kiwis, 15 mangues, 6 chous, 35 courgettes, 2 kg de roquefort, 5 kg de lard, un bon 20 kg de viande, 7 kg de chocolat à dessert …, …

Incroyable tout ce qu’on peut rentrer dans un bateau …

Il en ressort plein comme une outre mais tout est rentré, calé, prêt pour se glisser dans le Drake …….

 

 18 décembre 2012.

Quelques jours après l’anniversaire d’Anaa, nous quittons Ushuaïa, pleins d’enthousiasme, mais aussi de questions, de doutes et de tension, en direction de Puerto Williams, où nous attendrons la fenêtre qui nous autorisera à nous élancer vers l’Antarctique …


  1. li tchang écrit:

    Bravo c’est magnifique. Le blog est excellent.

    Citer | Posté 7 mai 2013, 13 h 25 min

    Répondre

Répondre à li tchang Annuler la réponse.

bluestravel |
eure27 |
seinemaritime76 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | voyageitaliegrece
| echangeavecmadrid
| echangeavecsienne